Tendances de logement

Le chevauchement des baby-boomers et des personnes âgées se poursuivra. Les conséquences de la retraite et du vieillissement atteindront un sommet au cours des 25 prochaines années.

  • Entrevue a Panorama, concernant le marche immobilier à l’automne 2008.
  • En 2008, un Canadien sur cinq sera âgé d’au moins 65 ans. Leur espérance de vie sera plus longue, leur mode de vie plus actif, ils sauront utiliser les dernières technologies et n’auront plus d’obligations en termes d’éducation des enfants, de remboursement de dettes ou de paiement d’hypothèque.
  • Environ 65 pour cent des baby-boomers préfèrent se divertir à la maison. Ils modifient donc leur milieu afin d’en tirer un maximum de confort et de relaxation, et l’adaptent à leurs passe-temps. De plus, le nombre d’entreprises à domicile, de travailleurs retraités et de possibilités de soins à domicile ne cessent d’augmenter.
  • La demande s’est accrue pour les caractéristiques domiciliaires « sans âge », dont les conceptions universelles sans obstacles (meilleure mobilité), les prises de courant avantageusement placées et les technologies supérieures relatives aux systèmes d’alarme et à l’amélioration de la sécurité générale.
  • Elle a également augmenté pour les conceptions de logement multigénérationnelles dotées d’aires d’habitation distinctes, d’une suite pour parents âgés et d’un sous-sol avec sortie vers l’extérieur. Le concept pavillon-jardin personnalisé sur un grand lot est aussi en demande et permet d’offrir deux bungalows en rangée. Reportage TFO sur la maison multigénérationnelle
  • Enfin, le retour aux maisons en rangée en copropriété de type condo et franc, le partage d’une propriété ou d’une route, et l’accès à une piscine ou à un court de tennis sont également très populaires.
  • Les résidences doivent être à proximité des services et se trouver dans un milieu communautaire où sont établis plusieurs groupes sociaux.

Source : l’Équipe LB Home

housingtrend